Joffrey - Fleetback

Solutions

Nos produits

Solutions

Nos produits

Business Developer Benelux

Joffrey

août 23, 2022

Joffrey, notre Business Developer sur le marché du Benelux, nous explique comment travailler à distance tout en ayant un sentiment d’appartenance à l'entreprise. Lisez la suite pour en savoir plus !

Joffrey

Salut Joffrey !

Salut Léna.

 

Ça fait un moment qu’on ne s’est pas vus ! C’est bien. Comment vas-tu ces jours-ci, loin en Belgique ?

Je vais bien, je suis souvent sur la route, ce que j’aime, mais parfois c’est sympa de faire une pause pour vous voir au bureau. C’est bon d’être de retour !

 

Cela te dérange-t-il si je commence cette interview en te demandant de te présenter ? Restons traditionnels !

Bien sûr. Je suis responsable du développement commercial pour le Benelux, et bien que je sois chez Fleetback depuis un peu plus d’un an, je travaille dans l’industrie automobile depuis 15 ans, dans le secteur de l’Après-Vente, principalement dans la gestion opérationnelle. J’ai commencé ma carrière dans l’industrie du pneu, puis j’ai passé 6 ans chez Volvo, et 6 autres dans le groupe BMW, donc – McLaren, BMW, Rolls-Royce.

 

Oh wow, des voitures de luxe !

Oui ! Et un type de clients très exigeants, ce que j’aime. J’ai aimé le défi.

 

Et maintenant, chez Fleetback, quel est ton quotidien ?

Je pense que le développement commercial est surtout une question de relations et d’apport de valeur ajoutée, et je suppose que c’est ce que je fais – des relations avec les clients. Je guide mes clients dans leur parcours vers la digitalisation, et je me positionne comme leur partenaire plutôt que comme leur fournisseur. Ayant travaillé dans cette industrie, ayant été à leur place auparavant, j’ai une bonne connaissance de l’industrie et de leurs besoins, et cela me rend capable de les aider.

 

Je suppose qu’il est utile d’avoir connu les mêmes problèmes auparavant !

C’est vrai. Je dis toujours que la digitalisation est un processus et que Fleetback est un outil. Si un client a des problèmes avec les processus digitaux en général, je l’aide à tirer le meilleur parti de l’outil qu’est Fleetback. Avec un secteur aussi volatile et un taux de rotation aussi élevé, il est important que mes clients me considèrent comme un allié. Ils savent qu’ils peuvent m’appeler pour tout type de problème et que je les aiderai à trouver une solution.

 

Tu es très engagé, n’est-ce pas ?

Je le suis ! Mais c’est également utile pour moi ; comme je l’ai dit, nous ne sommes pas « juste un fournisseur », nous sommes un partenaire. Cela nous permet de nous développer en même temps que nos clients. Nos échanges nous permettent de suivre les évolutions du marché et de viser toujours plus haut.

 

Je comprends. C’est important pour toi d’apporter de la valeur. Qu’est-ce que tu aimes d’autre dans ton travail ?

J’ai un travail où les gens sont importants, donc je suppose que c’est une bonne chose que j’aime aussi cet aspect. Mais j’aime aussi la partie “logistique » ! Conduire partout, être souvent dans ma voiture, voir des gens différents chaque jour.

 

Y a-t-il un aspect du travail que tu n’aimes pas ?

Si j’avais une baguette magique, je supprimerais les politiques internes, car elles rendent presque toujours mon travail plus compliqué. Il est difficile d’aider des gens qui ont déjà un programme et qui ont décidé que la digitalisation n’est pas pour eux, ou qu’elle doit absolument ressembler à ceci ou cela. Mais cela fait partie du travail avec les humains : parfois, on n’est pas d’accord.

 

Et qu’en est-il de Fleetback ? Y a-t-il quelque chose que tu changerais ici ?

J’aimerais que tout soit encore plus rapide, mais cela ne dépend pas tant de Fleetback que de l’industrie. Même lorsque nous anticipons les tendances du marché, il y a toujours des étapes à franchir avant qu’un produit soit prêt, et nous ne devons pas perdre de vue nos priorités. Je suppose que j’aimerais voir plus de partenariats !

 

Et maintenant, la bonne partie ! Qu’est-ce qui te plaît ici ?

J’aime vraiment l’esprit d’équipe qui règne ici. Chacun connaît son travail, sait comment le faire et comment aider les autres à faire le leur. Et nous avons une équipe tellement réactive ! Vous savez, cela se ressent aussi en dehors du bureau. J’ai eu des clients qui ont mentionné la réactivité du support client, ou qui ont dit que leurs attentes avaient été dépassées.

 

Cela a dû être une conversation agréable !

Oh, oui. C’est toujours agréable d’avoir de bons retours.

 

Et enfin, notre traditionnelle dernière question : quel est l’outil que tu aimes ou utilises le plus ?

J’en ai plusieurs, c’est un mélange ! Comme je suis souvent dans ma voiture, j’utilise un petit Moleskine pour prendre des notes, parce qu’il est très facile à transporter, et Siri pour me rappeler des choses et prendre des raccourcis mentaux. En dehors de cela, j’utilise notre CRM et Excel pour mon propre suivi au jour le jour, et Slack comme outil de communication avec vous. C’est un excellent moyen de rester proche de l’équipe même si je ne suis pas au bureau.

 

Merci beaucoup pour le temps que tu m’as accordé !

Merci à toi !