Léna - Fleetback

Solutions

Nos produits

Solutions

Nos produits

Marketing Officer

Léna

août 23, 2022

Léna, notre Marketing Officer, a été interviewée par notre assistante marketing digital Manon sur ses missions très variées chez Fleetback. Lisez la suite pour en savoir plus !

Léna

Salut Léna, je suis contente de t’interviewer aujourd’hui ! Peux-tu commencer par m’expliquer ton métier et quand est-ce que tu as rejoint Fleetback ?

Salut! Je suis la Marketing Officer de Fleetback depuis février 2021. Je m’occupe de la stratégie marketing et des activités de communication quotidiennes. Une grande partie de mon travail est d’aider les autres à faire le leur, en particulier l’équipe Ventes : s’ils ont besoin de contenu marketing, des présentations par exemple, je m’en charge.

Je travaille aussi sur des gros projets comme Fleetback Campus qui est notre plateforme de formation en ligne, des campagnes d’e-mailing sur les nouvelles fonctionnalités de l’application, je m’occupe des relations presse, etc… Et depuis cet été, j’ai quelqu’un qui m’aide pour la gestion des réseaux sociaux ! 😉

Nous sommes maintenait une petite équipe marketing de 3 avec Corentin, notre producteur vidéo, et toi, notre assistante marketing.

On est une vraie dream team maintenant ! Quelles études as-tu suivies pour travailler en marketing et communication ?

J’ai commencé mes études supérieures en traduction et interprétariat. J’ai d’abord suivi une double licence en Relation Internationales et Traduction à l’ESTRI, et en Langues Étrangères Appliquées à Lyon II. Quand j’ai eu mon diplôme, j’ai suivi un master en Management Interculturel, Communication et Évènementiel toujours à l’ESTRI.

J’ai adoré mes études parce qu’elles combinaient les langues et la communication, exactement ce que j’utilise au quotidien !

 J’ai entendu que tu étais toujours en contact avec ton école, pourrais-tu m’expliquer ?

Bien sûr ! Cette année ils m’ont contactée pour me demander si je voulais prendre part à leur Conseil de Perfectionnement et Orientation. C’est un conseil qui se tient tous les ans, durant lequel ils discutent avec leurs anciens étudiants sur le cursus pour l’améliorer. Le but est de s’assurer qu’ils enseignent des compétences utiles sur le marché du travail actuel à leur étudiants.

 C’est super qu’ils aient ces préoccupations ! Quels outils t’aident au quotidien mis à part les compétences que tu y as appris ?

Je l’ai toujours dit, j’ai absolument besoin de mon carnet ! Je suis très organisée, mais vu que je n’ai pas la meilleure mémoire, j’écris tout. J’écris ma to-do list tous les soirs pour le lendemain et j’utilise mon surligneur pour marquer les tâches achevées. Je prends également des notes pendant toutes les réunions, et j’archive chaque carnet plein.

Je m’organise aussi numériquement avec Outlook ; je sais que certains trouvent ça effrayant, mais ma boîte de réception est toujours vide : je classifie et code par couleur tous mes emails dans des dossiers dédiés.

Quant aux outils que j’utilise pour travailler… Notre site Fleetback Campus tourne sous WordPress, donc c’est ça que j’utilise pour ajouter du contenu ou des traductions. Arnaud, notre UX/UI Designer, nous a construit un super template pour nous aider.

Il m’a aussi fait découvrir un super outil, Notion ! C’est une application qui se présente comme une page blanche, et dans laquelle on peut ajouter ou supprimer tout ce que l’on veut comme des pages, des médias, des liens, du code, des tâches, des calendriers… C’est super bien fait. Arnaud m’a donné accès à un fichier commun pour que je puisse voir sur quoi il travaille sur le moment, donc ce que je vais promouvoir quelques semaines plus tard.

Et je suis aussi une buveuse de café ! Je croyais que j’en buvais beaucoup jusqu’à ce que je réalise que j’en laisse refroidir au moins deux par jour sur mon bureau…

Super, du café froid… Qu’est-ce que tu aimes tant dans ton travail qui te fait oublier ta tasse ?

J’adore avoir plusieurs taches différentes et être toujours occupée, ce qui explique pourquoi j’oublie mon café… Je suis aussi très curieuse de tout ce qui se passe dans l’entreprise. Par exemple, les développeurs se réunissent tous les matins pour leur Scrum meeting, et j’ai pris l’habitude de les écouter ; je suis intéressée à la fois par leur méthodes de travail et par ce dont ils discutent, parce que je travaillerai dessus quelques semaines après ! Écouter le processus de création d’une fonctionnalité m’aide à la promouvoir par la suite.

Je suis aussi heureuse de travailler dans une entreprise ou tout le monde est à l’écoute. Quand j’ai besoin d’aide sur un sujet, je sais que je peux demander à tout le monde sans problème.

Et est-ce que tu vis parfois des moments stressants au travail ?

Je ne suis pas quelqu’un de très stressée, mais comme tout le monde, cela peut m’agacer de faire une erreur qui impacte directement mon travail ou celui de quelqu’un d’autre…

Mais à part ça, pas vraiment ! Je viens de l’industrie automobile, où les cycles de productions son super courts et les projets planifiés au centime près. Alors qu’ici, c’est moi qui définis la plupart de mes deadlines. Évidemment, il arrive que l’on fasse face à une urgence, mais ça reste rare et les gens ici ne sont pas du genre à paniquer quand ça arrive.

Est-ce que tu penses qu’il existe un « état d’esprit » Fleetback ?

Oui je pense ! On a une culture du débat assez saine chez Fleetback, dans laquelle tout le monde peut faire entendre sa voix sur les choses qui impacteront leur travail. Je dirais que nous avons une approche “bottom-up” et c’est très important étant donné que tout le monde n’est pas en contact direct avec les clients. On a une culture très portée sur la satisfaction client, je pense que ça vient de là, en tout cas je le ressens comme ça. C’est quelque chose qui n’existe pas dans toutes les entreprises !

D’une manière générale, j’adore mon métier et mes collègues. Tout le monde est super bienveillant et intéressant. Je sais que j’attache énormément d’importance au relationnel, et certains peuvent trouver ça idiot, mais au final même si on n’est pas là pour être copains, je vous vois tous plus que mon mari, alors autant bien s’entendre ! 

Est-ce que tu aurais des conseils pour quelqu’un qui débuterait dans la communication ?

Dans la communication comme dans d’autres domaines, je suis persuadée que faire des erreurs est la meilleure manière d’apprendre, parce que vous ne ferez pas la même erreur deux fois ! J’ai eu la chance de travailler pour des gens qui m’ont fait confiance. Je m’efforce de faire pareil maintenant et de faire confiance aux gens qui travaillent avec moi, pour qu’ils puissent apprendre de la même manière.